LES GRANDS PERSONNAGES DE LA FRANCOPNONIE CANADIENNE

EXPLORONS L'UNIVERS DE LA FRANCOPHONIE CANADIENNE avec des grands noms qui ont contribué à sa richesse

EnglishRetour

VIE DE SOCIÉTÉ

Daniel Cuerrier

Date de naissance :
13 février 1950

Ville : Montréal

Province :
Québec

NunavutVocations :
Pionnier et entrepreneur

 


Photo : NUNAFRANC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 Retour
English

 

Daniel Cuerrier est le fils de Roger Cuerrier et de Louise Sauvé. Il fréquente une école primaire de Pointe-Claire et l'école secondaire Saint-Thomas de cette même municipalité. Par la suite, il complète ses études collégiales au Collège Bourget, de la ville de Rigaud en 1969. De 1970 à 1986, il exerce les métiers d'imprimeur et d'artisan-ébéniste dans la région de St-Antoine-sur-Richelieu (Québec). L'année suivante, en 1987, il quitte cette région pour se diriger vers les Territoires du Nord-Ouest, où il établit une entreprise dans le domaine de la construction à titre d'entrepreneur. Daniel Cuerrier décide de mettre fin à ses activités d'entrepreneur en 1990. En 1991, il est nommé agent de développement pour l'Association des francophones d'Iqaluit, un poste qu'il occupe jusqu'au printemps 1993. Ensuite, il occupe la fonction de directeur responsable de l'entretien des édifices municipaux à la municipalité d'Iqaluit. Durant ces années, il poursuit des études en interprétation et en traduction en langue inuit au Collège arctique à Iqaluit et à Yellowknife. Il obtient son certificat comme membre de la CTIC (corporation des traducteurs en langue inuit) et travaille comme pigiste pour divers ministères et organismes, dont le ministère de l'Éducation des Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut Tonngavik.

Daniel Cuerrier est membre fondateur de la seule radio communautaire de langue française au nord du 60e parallèle, le CFReT MF. Entre 1992 et 1994, il participe aux négociations et à la mise en œuvre de ce poste de radio unique au monde. En 1994, il est élu président de la Fédération Franco-ténoise et négocie la première entente de financement s'échelonnant sur plusieurs années avec le gouvernement du Canada. En 1997, Daniel Cuerrier revient à l'emploi de l'Association des francophones d'Iqaluit. Depuis le 1er avril 1999 (date de la création d'un nouveau territoire canadien : le Nunavut), il occupe le poste de directeur général de la nouvelle Association des Francophones du Nunavut.

Le Nunavut est fondé le 1er avril 1999. Il couvre une superficie de deux millions de kilomètres carrés. La population totale est de 28 000 personnes dont la vaste majorité (85 p. 100) est inuit. De plus, près de 1 000 francophones vivent sur ce territoire. Daniel Cuerrier a toujours eu à cœur la défense, la promotion et le développement de la langue et de la culture françaises, et cela, même aux limites septentrionales de notre pays. Il est un pionnier et un artisan de la reconnaissance du fait français dans le Grand Nord canadien.

 

 

Suivant


LES GRANDS PERSONNAGES DE LA FRANCOPNONIE CANADIENNE