LES GRANDS PERSONNAGES DE LA FRANCOPNONIE CANADIENNE

EXPLORONS L'UNIVERS DE LA FRANCOPHONIE CANADIENNE avec des grands noms qui ont contribué à sa richesse

EnglishRetour

ÉCONOMIE

Joseph-Armand Bombardier

Date de naissance :
16 avril 1907

Ville :
Valcourt

QuébecProvince :
Québec

Vocation :
Inventeur

Lieu historique :
Musée à Valcourt


Photo : Musée Joseph-Armand Bombardier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

Retour
English

 

Joseph-Armand Bombardier est l'aîné d'une famille de huit enfants. Ses parents, Anna Gravel et Alfred Bombardier, vivent de la ferme et tiennent aussi le marché général. Joseph-Armand manifeste très jeune un talent certain pour la mécanique et une grande passion pour les « machines ». Il dispose de tous les outils pour faire éclore son talent. Âgé de 15 ans, il assemble sa première « autoneige », propulsée par une hélice de bois qui menace à tout instant de décapiter les passants. En 1926, il devient garagiste à Valcourt. D'un coup d'œil, il saisit le fonctionnement des machines complexes. Sa réputation fait le tour des Cantons de l'Est et les gens viennent de très loin pour le consulter. Le 7 août 1929, il épouse Yvonne Labrecque, avec qui il a six enfants.

Durant ses temps libres, il se consacre à des travaux de recherche, car il a une obsession : fabriquer un véhicule qui pourrait vaincre les intempéries de l'hiver et ainsi mettre fin à l'isolement des communautés rurales. En 1937, Bombardier, après des années d'efforts et d'acharnement, produit un transporteur à sept passagers (B7) et obtient un brevet pour son système de traction à barbotin chenille qui équipe désormais tous ses véhicules. En 1940, les militaires s'intéressent à son autoneige B7 capable de transporter des troupes sur la glace, le sable et les marécages. Il en produit quelques centaines sans bénéficier de droits d'inventeur ; Ottawa considère cette production comme sa contribution à « l'effort de guerre ». En 1942, Joseph-Armand lance le modèle B12. Modernisé, il est muni d'une suspension indépendante à chaque essieu. Cette année-là, l'inventeur s'incorpore et fonde l'Auto-Neige Bombardier Inc. En 1948, Bombardier décide de construire des véhicules tout terrain pour les industries d'exploration. À la fin des années 1950, c'est l'aboutissement des travaux consacrés au développement d'un petit véhicule individuel : le Ski-Dog, plus connu sous le nom de Ski-Doo (motoneige) à la suite d'une erreur d'impression dans la documentation remise aux distributeurs.

Avec cette invention, Joseph-Armand Bombardier résout le problème de transport individuel sur neige en région éloignée et donne naissance à une nouvelle industrie. Dix ans après sa mort, plus de un million de motoneiges (Ski-Doo) parcourent les campagnes et forêts du monde. Grand visionnaire, il a jeté les bases d'un empire : Bombardier Corporation. Cette dernière est une entreprise québécoise d'envergure internationale et l'un des plus importants manufacturiers canadiens. Ses domaines d'activités sont diversifiés (les produits récréatifs, le transport ferroviaire, l'aéronautique, le capital et les services). Bombardier est présent dans plus de 80 pays et emploie près de 47 000 personnes.

 

 

 

Suivant


LES GRANDS PERSONNAGES DE LA FRANCOPNONIE CANADIENNE