LES GRANDS PERSONNAGES DE LA FRANCOPNONIE CANADIENNE

EXPLORONS L'UNIVERS DE LA FRANCOPHONIE CANADIENNE avec des grands noms qui ont contribué à sa richesse

EnglishRetour

Sports

Bruny Surin

Date de naissance :
12 juillet 1967

Ville :
Cap-Haïtien

QuébecPays :
Haïti

Vocation :
Athlète

 

« Travailler dans le domaine que l'on a choisi est une chance... performer dans ce domaine est un privilège. Le 100 mètres et le 4 fois 100 mètres m'ont permis de pousser mes limites, de chercher au fond de moi la force afin d'atteindre mes objectifs. La persévérance est selon moi la clé de mes succès. Mes déceptions, quant à elles, furent une source de motivation.»

Bruny Surin


Photo : avec la permission de son agent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour
English

 

À l'âge de sept ans, Bruny Surin immigre au Canada avec sa famille. À l'école, il développe une passion pour le basket-ball. Il est âgé de 17 ans lorsque ses amis et lui s'initient à l'athlétisme. C'est le début d'une grande carrière.

Bruny Surin s'impose rapidement au triple saut et au saut en longueur. Il se qualifie pour l'équipe nationale d'athlétisme. En 1988, il participe aux Jeux olympiques de Séoul. L'année suivante, à la suite de nombreuses blessures aux chevilles, il s'intéresse aux sprints et décide de se spécialiser dans le 100 mètres. En 1990, aux Jeux du Commonwealth en Nouvelle-Zélande, il gagne la médaille de bronze au 100 mètres avec un temps de 10,12 secondes. Deux ans plus tard, il obtient la 4e position aux Jeux olympiques de Barcelone. Ce résultat consacre définitivement sa carrière de sprinter. Aux Championnats du monde d'athlétisme intérieur à Toronto, en 1993, il remporte la première position au 60 mètres et établit un record de championnat. À Stuggart, en Allemagne, il obtient le record canadien dans sa discipline. En 1994, il remporte la médaille d'or au 100 mètres des Jeux de la Francophonie. En 1995, il établit la deuxième meilleure performance au monde aux Championnats de Montréal. En 1996, année des Jeux olympiques d'Atlanta, il remporte la médaille d'or au 4 fois 100 mètres. En 1998, Bruny Surin concentre ses efforts sur le 100 mètres, qu'il gagne lors des Championnats canadiens avec un formidable temps de 9,89 secondes, la meilleure performance de sa vie. En 1999, il réalise des temps extraordinaires qui varient entre 9,88 et 10,07 secondes. Il termine sa remarquable saison avec une victoire au 100 mètres et se classe troisième au 200 mètres avec un temps de 20,30 secondes. Bruny Surin est, à ce jour, le meilleur sprinter canadien et l'un des meilleurs au monde.

Bruny Surin est aussi un conférencier apprécié. Il est invité par différents organismes à donner des conférences sur la motivation. De plus, il aime s'impliquer bénévolement auprès des organismes ou des fondations qui ont à cœur le bien-être des jeunes. Bruny Surin est un ambassadeur de première classe pour le Québec et le Canada.

 

 

 Suivant

 


LES GRANDS PERSONNAGES DE LA FRANCOPNONIE CANADIENNE